TOP : 5 conseils pour survivre à ton service du nouvel an

Ça y est, la saison des “tu fais quoi pour le nouvel an toi cette année ? ” est ouverte.

“Cette année oh tu sais avec Jean Félicien on a envie de se poser un peu, on va faire un truc simple à l’appart”

“GROSSE SOIREE CHEZ PATRICK C’EST LA GUEEERRRE” 

“Nan mais t’façon, je me prends pas la tête là dessus, chaque année on nous fout une de ces pressions pour faire la fête… Non mais allô, j’fais la teuf si j’veux en fait”…

Eh puis il y a toi.  

Toi qui fera un service de fils de péripatéticienne. Toi qui devra supporter cette population ivre et surexcitée. Toi qui devra lutter contre l’envie irrépressible de te joindre à eux. Oui, toi ta réponse ce sera: “moi, je bosse, connard”.

Alors hauts les coeurs ! Ca va bien se passer ! Voici 5 conseils pour survivre à ton service du nouvel an.

 

Numéro 1: Éradique toute personne qui criera “Hey A L’ANNÉE PROCHAINE”

Non sérieusement. Ne prends aucun risque. Finis en avec cette espèce. Sors la de force du bar ou achève la avec un shot de la bouteille de rhum arrangé qui dort dans le placard depuis 1960. 

N’hésite pas.

 

Numéro 2: Fais des paris 

Quitte à passer ton nouvel an au boulot, fais en un moment ludique et enrichissant: fais des paris avec tes collègues.

Le premier client qui finira la tête dans la cuvette.

Le premier client qui pleurera dans les bras de son meilleur ami en lui criant qu’il l’aime putain.

Le premier client qui lancera une chenille. 

Petit tips pour ce dernier: en général, il commande une girafe de chouffe. Ou il te demande de passer ses chansons. A base de Gilbert Montagnier.

 

Numéro 3: Amuses toi avec la playlist.

A propos de chanson. Un jeu sympa et qui plus est une belle expérience sociologique: fais un patience test sur tes clients avec tes playlists.

On s’explique.

Commence gentillement avec de la musique commerciale, qui passe à toutes les sauces. Puis monte doucement en crescendo, passe un p’tit Maître Gims. Puis les lacs du Connemara. 

Le jeu, c’est juste de voir si les clients se prennent à l’ambiance musicale ou non. Et parfois, c’est très drôle. Par contre s’ils commencent à s’enjailler sur du René La Taupe, appelle les flics.

 

Numéro 4: Le Patience test… De l’alcool.

Alors ce jeu, c’est pour ceux qui aiment le goût du risque.

A débuter lorsque la chenille a commencée, lorsque les minois de tes clients sont bien rouges écarlates. Amuses toi, (avec tes clients les plus désinhibés), à leur filer des cocktails sans alcools. Et voir s’ils sentent la différence. Ou mieux, s’ils prétendent être encore plus ivres.

Level up si tu arrives à leur faire cette “farce” avec un mètre de shots.

 

Numéro 5: Voir jusqu’où la crédulité de tes clients peut aller

Tente de voir jusqu’où tu peux aller avec eux… Par exemple, souhaite leur une bonne année 2018. Juste pour voir. 😉

Franchement, à 4h du matin, ça peut passer.

Aller.

Bonne année !

 

Adresse

Le Barman Vous Deteste
1er étage
19 rue Bellon
60300, Senlis

Abonnez-vous pour suivre notre actualité !

SUIVEZ-NOUS