Marne: Au moins 1000 emplois à pourvoir dans l’hôtellerie-restauration

L’été a été difficile pour les restaurateurs et les hôteliers de toute la France, mais plus particulièrement pour les marnais. La filière manque de bras et la situation devient intenable d’après l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie. Les patrons du secteur estiment qu’il y a au moins 1000 postes à pourvoir dans la Marne.

 

 

Les offres d’emploi ne trouvent pas preneur !
Faute de personnel, plusieurs directeurs d’établissements doivent mettre la main à la pâte. “On donne un coup de main avec les serveurs. On débarrasse et on prend les commandes pour pouvoir servir tous les clients.” précise Aurélien Lonnoy, le directeur du restaurant l’Apostrophe. Il a pourtant passé plusieurs annonces, mais aucun essai n’a été concluant. Une situation difficile pour les restaurateur, dont certains à Reims sont même obligés de réduire leurs couverts ou de fermer certains jours par semaine.

D’après l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, il y a au moins 1000 postes à pouvoir dans le secteur dans la Marne. “Ça fait longtemps qu’on le voit venir“, explique Joel Oudin, le président de l’Umih dans la Marne. “Cette année, ça nous a vraiment pété au visage pour être poli. On a dépassé le point de rupture.

 

Les raisons de cette situation sont connues de tous les chefs d’établissements et travailleurs de la restauration : des horaires difficiles pour un salaire trop faible. D’après les statistiques du CFA de la Marne, la moitié des cuisiniers formés quittent le secteur au bout des deux premières années.

Les professionnels du secteur ont rendez vous le 3 septembre avec le gouvernement pour discuter de cette situation. Ils comptent lui demander de faciliter l’accès à l’emploi pour les migrants pour répondre à cette pénurie.

Adresse

Le Barman Vous Deteste
1er étage
19 rue Bellon
60300, Senlis

Abonnez-vous pour suivre notre actualité !

SUIVEZ-NOUS