dossier-n1-le-materiel-du-barman-neophyte-et-pour-les-accros

Dossier N°1 : Le matériel du barman néophyte et pour les accros

Pour constituer votre bar, il est très très important de s’avoir bien s’équiper. Vous pourrez peaufiner et compléter votre matériel au fur à mesure du temps et de vos besoins, car le matériel de bar a en général un coup financier important. Voici un petite liste exhaustive du matériel dont vous aurez besoin en tant que nouveau venu au sein de notre famille.

Néophyte/Débutant : En tant que néophyte dans l’univers du cocktail, il est inutile d’investir dans de trop nombreux instruments.

  • Un Doseur (Jigger) de 20ml et 40 ml : celui ci vous permettra de bien doser les ingrédients et de pouvoir les verser dans votre shaker ou votre verre avec précision. Le 20ml/40ml est le top pour débuter, car il est fait pour les dosages des cocktails classiques en Europe.
  • Un Shaker : que ce soit un shaker trois pièces composé de deux timbales en métal avec la passoire incorporé ( plus facile à utiliser pour les néophytes) ou un shaker continental composé de 2 timbales en métal qui s’emboitent l’une l’autre tout simplement qui nécessite l’utilisation d’une passoire à glaçons classique ou une passoire Hawthorne que l’on trouve plus facilement. Voir un shaker Boston qui lui est composé d’une timbale en métal et d’un verre appelé aussi le Boston. Il nécessite le même type de passoire que le précédent. Même si différentes techniques permettent avec ce genre de shaker de ne pas avoir à utiliser de passoire. Mais nous reviendrons dessus dans la partie Flair Bartending de notre page.
  • Une passoire continental ou Hawthorne : elles servent à retenir la glace lorsque l’on verse un cocktail depuis un shaker ou un verre à mélange dans un verre à cocktail. La seule différence entre ces deux passoires est que l’une reste en surface du shaker et que l’autre se plonge à l’intérieure.




Grâce à ces trois instruments, vous pourrez commencer à faire vos premiers cocktails. Il est inutile de passer à la suite tant que vous ne maitrisez pas ceux ci correctement. Allez shaker un bon coup et quand vous aurez le coup de poignet, poursuivre.

Pour les “accros” plus expérimentés : C’est bon, vous maitrisez le début ? Nous allons parler du matériel un peu plus complexe, pour pouvoir aller plus loin.




  • Un verre à mélange avec bec verseur : pour mélanger les produits alcoolisés et les rafraichir rapidement. A savoir que tout les sirops, jus de fruits, lait, crème, oeuf… ne doivent pas être mélanger au verre à mélange mais au shaker ou au blender, sinon les mélanges ne sont pas homogènes.
  • Une cuillère à mélange 25 cm minimum (Barspoon) : elle permet de pouvoir mélanger les ingrédients lorsque l’on utilise un verre à mélange ( voir technique) ou pour mélanger des “long drink” voir pour réaliser des étages sur certains cocktails. Elle permet aussi d’effectuer certains dosages qui seraient trop petits ou solides pour être effectués au Jigger. Vous pouvez la considérer comme une extension de votre bras.
  • Un pilon : il sert tout simplement pour pilonner ( écraser) des éléments solides dans un shaker ou un verre.
  • Une passoire fine (double strainer) : suite à l’utilisation d’éléments solides pilés dans un cocktail, d’une poudre ou de glaçons fragiles qui lors du shake se sont brisés et risque de passer à travers la passoire classique. Vous pouvez alors utiliser cette petite passoire qui va vous permettre de filtrer un maximum votre liquide.
  • Presse citron à main : utilisé pour extraire le jus des agrumes sans avoir à utiliser de presse agrumes électrique. Permet de réaliser aussi certains décors.
  • Une pelle à glaçons : pour ne pas toucher vos glaçons à la main.
  • Des pinces de différentes tailles : Que se soit pince à glaçons ou chirurgicale, elles serviront à faire des manipulations sur le cocktails sans avoir à entrer en contact avec celui ci. Evitant ainsi un maximum de transmission des bactéries.
  • Un bar mat : tout simplement un tapis de bar alvéolé qui permet de poser les verres et shaker et de travailler sans salir le support.
  • Bec verseur ou poureur : adapté à toutes sorties de bouteilles, le bec verseur permet d’avoir un contrôle sur la verse. Il y a plusieurs calibres qui permettent de contrôler en seconde le nombres de centilitres qui y passent.
  • Une Râpe à noix de muscade.
  • Une planche à découpé et différents couteaux.
  • De petites carafes à jus.
  • Des pailles.
  • Des sticks en plastiques.
Et voilà, ceci est le début de votre matériel. Je vous souhaite à tous une bonne continuation.






Article Original « La Barmacie » Malo HENRY